• Laisse-moi déposer un baiser sur tes lèvres,
    le baiser du désir comme celui qui donne la fièvre,
    Laisse-moi de mes mains ton corps sillonner,
    et viens céder à mes caresses très éveillées.

    Laisse-moi sentir ton souffle sur ma peau dorée,
    viens, approche toi de moi pour enfin t'embrasser,
    Laisse- moi descendre plus bas, très tendrement.
    Viens et pose ta main sur mon ventre délicatement.

    Laisse-moi me cambrer sur ton étreinte passionnée,
    Dans un va et vient incessant sens tu mon corps balancer,
    Laisse-moi te faire apprécier cette douce sensualité,
    Celle ou je te dévore enfiévrée, toute affamée.

    Laisse-moi encore doucement mettre ton corps en émoi,
    Et attendant plus que tout cette fusion au fond de toi,
    Laisse-moi juste un instant encore me montrer énergique,
    La jouissance va clôturer ce moment très magique.

    Jalila Alias les mots de la passion
    Tous droits réservés ©
     

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Nuit d'amour , 
    ---- 
    Au pays de mon petit jardin secret 
    Le chant de ta voix vient me bercer 
    Au rythme de l'or du balancier 
    Lorsque la comtoise vient à sonner
     
    Alors fourmillent mes pensées 
    Mes gestes deviennent désordonnés 
    Tu viens par ta présence rallumer 
    Ce feu qui me dévore comme un brasier
     
    Je deviens de simple berger 
    Ce petit agneau nouveau né 
    Et sur ta robe de tulle brodé 
    Je pose ma tête sur ton sein dévoilé
      
    Je découvre jour après jour 
    En toi cette espérance d'amour 
    Je suis confiant , tendre et charmant 
    Pour toi je veux être ton seul galant
       
    Délicatement dégrafant ton corsage brodé 
    Mes lèvres se dédoublent de baisers 
    Le rêve lentement s'est effacé 
    Pour ne laisser place qu'à la réalité
     
    Pas une seule parcelle n'est oubliée 
    Sur ton corps où l'amour vient se poser 
    Nous ne savons pas trop comment 
    Nos êtres fusionnent ardemment 

    Avec tendresse au secret de ton nid 
    Ma bouche se pose là où se trouve la vie 
    Et d'un élan soudain et passionné 
    Nous devenons un pour l'éternité  

    Nous regardons le jour se lever 
    Ponctué de milliers de baisers 
    Et sur tes lèvres en forme de cœur 
    Amour , je t'aime avec une nouvelle ardeur !
      
    ------- 
    © Copyright AmourSoupir
     

     

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • A TOI MON COEUR D'AMOUR

    Toi, que j'ai voulu , Toi, que j'ai porté
    Toi, que j'ai conçu, Toi, j'ai enfanté
    Neuf mois d'attente, une éternité
    Un beau jour, une étoile est née

    Au premier regard, mon grand coeur t'a aimé
    Au deuxième regard, je t 'ai adoré
    Au troisième regard, je t'ai dorloté
    Puis, câliné, chouchouté, choyé, soigné

    Toi, qui est ma vie, Ange d'amour
    Toi, pour qui, je me battrais toujours
    Toi, le Saint, qui m 'est tombé du ciel
    Toi, Amour, qui n 'a pas ton pareil

    Tu es mon Ange, Être de lumière
    Tu es mon cœur, ma qualité première
    Pour toi, je déplacerais des montagnes
    Alors que la vie en rien ne m'épargne

    Toi, qui semble ne pas nous voir
    Et cela dans ta tour d 'ivoire
    Tu nous paraît indifférent
    Alors que, tu n'es pas différent

    Tu observes, entends, comprends tout
    Tu veux être à la fois partout
    Et lorsqu une chose, te déplais
    Dans la provocation, tu te plais

    Ta communication : n'a pas de parole
    Ton manque de confiance me désole
    Tu te réfugies dans la musique douce
    Écoute, chantonne, une chanson douce

    Où que tu séjournes et quoique tu fasses
    Peut importe l'endroit où tu es, où tu vis
    La pensée n'a pas de frontière tout autour
    Mon cœur te dit : Je t'aime Chéri d 'Amour
     

      

     

    Partager via Gmail

    4 commentaires
  • Aujourd’hui, j’ai décidé…

    D’utiliser mes mains pour
    Créer de belles choses.

    D’utiliser mes yeux pour
    Pour voir le bien autour de moi.

    D’utiliser mes oreilles pour
    Ecouter ceux qui sont dans le besoin.

    D’utiliser ma bouche pour
    Encourager les cœurs brisés.

    D’utiliser mes jambes pour
    Secourir les perdus de ce monde.

    Et par-dessus tout, utiliser
    Mon cœur pour aimer,
    Tout simplement !

    Partager via Gmail

    1 commentaire
  • Du roux au vert

    Vers le pré

    Près de l'étang

    S'étend vers le champ

    Chant de brise

    Brise l'air

    Air de fête

    Au faîte des pins

    Et moi je peins le temps

    Tends une toile

    Une étoile danse

    Dense est la nuit

    Nuit à ma vue

    Vu ce qui suit

    Ce que je suis

    Ce que je hais

    Ces haies de hêtres

    Etres dont l'arme

    Fait larmes verser

    Vers cette voie

    La voix du coeur

    En choeur s'élèvera

    Alors se lèvera le soleil

    Comme les soleils de Vincent

    Et vingt et cent avec le vent

    Oh Van gogh si tu savais

    Mais la roue tourne

     

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Nos baisers d’enfants sages 

    Ne sont pas innocents 

    Et mes yeux lorgnent ton corsage 

    Qui allume mon sang. 

    Amour-tendresse ; 

    Début de l’ivresse. 

    Nos rencontres réitérées, 

    De tes baisers m’ont altéré . 

    De l’Amour j’ai bu le philtre, 

    Un peu, passionnément, des litres. 

    Breuvage des dieux, 

    Musique des cieux. 

    Potion magique 

    Ou boisson tragique. 

    Incomplétude et solitude ? 

    Ou imprévisible plénitude !    

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Tu es belle !

    Tu es belle,
    Tu es belle,
    Comme tu es belle;
    Comment cela
    Pourrait être autrement !

    Tu as été créée
    Pour être belle,
    Etre à mon côté ;
    Tu as été créée pour être
    La joie de mon cœur !

    Que tu sois d’ici
    Ou d’ailleurs,
    Tu as été créée pour
    Répandre la douceur,
    La caresse de tes mains !

    Tu es belle,
    Tu es belle,
    Comme tu es belle ;
    C’est ton amour qui
    Fait l’homme que je suis !

    Toutes les femmes
    Sont belles, si on
    Apprends à les regarder
    Et les aimer telles
    Qu’elles sont !



    Dite à une femme qu’elle est belle,
    encore et encore, et elle finira par
    y croire ! Alors, la douceur, la bonté,
    la compassion, la tendresse jailliront
    de son sein, et un enfant d’amour
    elle vous donnera ! 

    Partager via Gmail

    6 commentaires
  • Tes mots font des vers 

    Sur la page de mon âme 

    Qui riment avec l'amour 

     

    Tes mains sont quatrain 

    De caresses en strophe 

    Transcrit ta tendresse 

     

    Tes baisers sont une prose 

    Tu composes sur mes lèvres 

    Comme un bouquet de roses 

     

    Quand ton corps me désire 

    Notre plaisir est une poésie 

    Au désir de l'envie de relire 

     

    Tu es l'homme de mes rêves 

    En lettres d'or sur mon cœur 

    Tu es mon plus beau poème 

     

    Partager via Gmail

    1 commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique