• Bonté divine  

     

     

    Un a un deux par deux si je veux si tu veux

    Nous pourrions devenir trois a trois a l'étroit

    Comme les fleurs et le vent ressemant parsemant

    Les oiseaux et  les autres animaux simplement 

    En gardant notre amour insouciant  du présent 

     

     

    Nous pourrions devenir et encore bien souvent 

    Rallumer les  étoiles disparues loin du ciel

    Rouvrir un espace, dans un bel horizon 

    Ou viendrait les rencontres sans encombres

    De l'ombre a la lumière comme la graine germant 

     

     

    Une chaîne d'amour un élan de tendresse

    De la mouvance des avances  de la chance 

    Renaîtrons alors du monde, des êtres 

    Comme nous fait d'un rien qui rend fou

    Une histoire a ne pas dormir debout 

     

     

    Et l'enchantement en deviendrait 

    La médecine

    Ou l'on trouverait santé et bien vaillance

    Dan ce monde ou les Âmes toutes liées  les unes aux autres 

    S'aimeraient a jamais     

    Partager via Gmail

    2 commentaires
  • Partager via Gmail Pin It

    5 commentaires